W.
W.

Alors. J’ai lu pas mal de commentaires et vu la vidéo. Je suis déçu que personnes n’ai parlé du Chaos ! C’est selon moi un élément central de l’intrigue. Déjà, on peut voir que le Joker brise les normes et cherche à tous prix à s’exprimer en tant qu’individu rejeté par la société dans laquelle il vit. On peut le voir notamment à la fin en faisant tout l’inverse de ce qui est attendu dans un show humoristique. Ensuite, on a la scène où il dense au milieu de la ville où il a semé le chaos au point que les habitants se révoltent. Enfin, j’aimerais contredire le Captain sur un point où il est allé très fort. Je cite (à peu près) : « seuls des adolescents attardés penseraient que le Joker est un génie ». Je ne pense pas que le Joker soit un génie mais il a tout de même accompli un exploit remarquable : il a remis en cause la société en balançant en l’air les normes qui exigent d’être souriant, drôle, agréable à vivre et qui enchaînent certaines libertés individuelles! Autrement dit, il aspire au chaos qui est réprimé par la société voir l’humanité ! Car le chaos est incompréhensible, imprévisible et inconnu ce qui terrifie les hommes ! C’est aussi pour cela que l’on a créé les sciences, l’ordre, les langues : afin que tous soit maîtrisables. (Au passage, on peut remarquer que, la Terre et ses ressources sont maîtrisable (dans le sens où on est pas réprimé pour leur exploitation) et on l’a pollue. Coïncidence ? Je ne crois pas...) Si vous avez lu ce commentaire jusqu’au bout, passez une bonne soirée !😁

Il y a 4 heures
DUCHATEL Thomas
DUCHATEL Thomas

Salut je me suis aperçu du livre en arrière plan Joker Anthologies. Est il disponible ? Ou puis je le trouvés ? Un grand merci pour toutes tes vidéo.

Il y a 5 heures
tanguy connor
tanguy connor

J'ai rarement vu de scène aussi choquante que celle du meurtre de Murray... C'est pas ultra gore mais c'est tellement bien monté!

Il y a 5 heures
W.
W.

Ouiiiii !!! J’ai tellement attendu cette vidéo !!! 😃😃😃

Il y a 5 heures
Guillaume Beauchêne
Guillaume Beauchêne

Une théorie impressionnante que j'ai vue fleurir de seb du grenier nous dis (ALERT SPOILER) : Qu'à la fin lorsque le joker dis "vous ne comprendriez pas" au type lui demandant pourquoi il rit, c'est parce que le joker rigole en repensant que son acte dans le film créant les émeutes, a conduit à la mort des parents de Bruce Wayne et que c'est de sa faute (celle du joker) si Bruce est devenue Batman. La scène de fin dans l’hôpital psychiatrique se déroulerait des années plus tard lorsque Batman aurait envoyé le joker là-bas suite à ses nombreux crimes, du coup le joker rigole car il a créer Batman qui l'a envoyé à Arkham, il se dit "quelle ironie" !!!

Il y a 6 heures
J G.
J G.

Pour la voisine et sa fille, je me suis aussi posé la question s'il les a tué ou non. Je dirais que non, dans la mesure où il semble ne tuer que ceux qui lui ont profondément causé du tort. S'il laisse s'enfuir de chez lui son ancien collègue nain qui a assisté au crime de l'autre (j'ai plus son nom...), je ne vois pas pourquoi il irait tuer deux innocentes. La mère a été correcte et a juste exprimé de la peur, comme le nain en fait. Ce ne serait donc pas cohérent. Je pense surtout qu'on ne les voit plus toutes les deux car elles deviennent inutiles à l'intrigue, à partir du moment où on comprend qu'il a complètement fantasmé leur relation. De plus, toutes les scènes de meurtres qu'il commet sont toutes très imagées et illustrent sa folie à part entière, or ici ce ne serait pas le cas. Pour ma part la vraie question que je me pose, ça concerne la mort des parents de Bruce. Le tueur semble être juste un type normal avec son masque de clown, mais j'ai trouvé cette scène où on voit ce mec tellement appuyée, à tel point qu'on pourrait croire qu'il allait enlever son masque. J'ai l'impression que ce n'est pas anodin, et que ce n'est pas n'importe qui non plus. Et en même temps, je n'arrive pas à comprendre comment Arthur peut avoir en tête, à la fin du film, cette image de Bruce et ses parents morts. A aucun moment le Joker n'a assisté à cette scène pourtant... Aucune idée en tout cas de qui ce serait derrière le masque. Difficile de savoir avec exactitude ce qui relève du réel ou du fantasme dans les dernières scènes, à partir du moment où la voiture de flics rentre en collision avec l'ambulance. Les scènes suivantes font très surréalistes.

Il y a 6 heures
Carole Helie
Carole Helie

salut je poste sa la car voila je te suis pour tes analyse sur walking dead et la saison 10 a repris et l episode 2 vient de sortir et je voit que tu n' a toujours rien poster sur le 1 er est ce normal ?

Il y a 7 heures
Jérôme Legast
Jérôme Legast

Et si la scène ou le Joker est poursuivi par les 2 flics et percute un Taxi n'était que le fruit de son imagination. Vu l'Impact, le pare-brise cassé et il s'en sort indemne...

Il y a 8 heures
Raaven Stark
Raaven Stark

J'ai adoré ce film, mais j'ai éprouvé énormément d'empathie pour Joker. C'est un personnage qui dans sa folie est extrêmement touchant car il est terriblement triste et ça se ressent. La performance de Joaquin Phoenix est impressionnante, les scènes de danses sont magistrales, j'aime beaucoup ce Joker. Mais je n'arrive pas non plus à lui en vouloir pour ses actes. Je dis pas ça dans le sens où c'est justifiable ou autre, mais quand on ressent la peine de Arthur, quand on le voit comme un enfant perdu dans la jungle et qui lui arrive des problèmes, on a envie d'aller l'aider. Mais vu qu'on ne peut pas le faire, il se défend comme il le peut, il répond à la violence par la violence car il n'a jamais rien connut d'autres.

Il y a 8 heures
victor usai
victor usai

Sinon pour moi une bonne histoire ca serait un petit groupe composé d'un jeune seigneur homme, son maitre d'arme, un elfe sage et un orque repenti qui doivent prendre part a une quête pour sauver un petit royaume de la terre du milieu qui peut avoir un impact direct ou non pour l'avenir de la terre du milieu

Il y a 8 heures
Mr Boug
Mr Boug

Le Joker n’était pas un tueur psychopathe avant c’était juste un malade qui a était abandonné par tout le monde comme on peut le voir avec la scène dans le métro il c’est défendu il n’avait pas l’intention de tuer les 3 merdeux qui au passage ce sont eux les plus fous Malheureusement cette acte l’a fait sombrer dans la folie totale jusqu’au point de penser que c’était la seul solution.

Il y a 8 heures
psg972
psg972

On peut interpréter ce film de mille façons.... est ce l’histoire vécu d’un des jokers (car ils sont 3) ? Ou une histoire racontée par son esprit malade pour se détendre... ? Et c’est la force du film représentant la folie du personnage

Il y a 10 heures
45mamad
45mamad

l'hyper-propulseur de votre imaginaire est en panne mdrrr!

Il y a 11 heures
Thierry Nicollin
Thierry Nicollin

Je pense qu'il y aurait de quoi faire une vidéo entière uniquement sur les aspects psychologiques du film, tellement il est une plongée abyssale dans la folie. Si Arthur laisse la société indifférente et s'efface petit-à-petit sous les traits du Joker, celui-ci modélise la société à son image jusqu'à la violente manifestation de rue ; faisant du personnage une sorte de héros pour les ~sociopathes. De plus il a une forme de génie, puisqu'il finit (selon mon point-de-vue) par obtenir ce qu'il voulait depuis le début ; à savoir, être interné en asile psychiatrique comme il l'a dit lors de sa thérapie. Et cela après s'être vengé de ses détracteurs, qui sont les seuls qu'on voit mourir (les traders représentant la société qui le méprise, et son collègue celui qui l'a mis dans le collimateur de la police).

Il y a 11 heures
dark schneider
dark schneider

Ayant lu killing joke, là j'ai envie de pleurer..

Il y a 12 heures
Hadrien Vanderoost
Hadrien Vanderoost

Hello, je me demandais si tu comptais faire une critique de El Camino ? Je suis un peu triste de le voir se faire descendre un peu partout ^^

Il y a 12 heures
AntyK Frost
AntyK Frost

Comme d’habitude tu nous signe une analyse juste et réfléchis et c’est très agréable. Montage de qualité et j’adore les petits détails de ton background !!! Bref merci pour cette vidéo et comme toi j’ai trouvé ce film splendide de justesse. J’ai très honnêtement eu de l’empathie pour l’humain derrière la folie qui voulait simplement être vu. Maintenant faut être sacrément attardé pour y voir une apologie du crime et de la violence plutôt qu’une critique du traitement des maladies mentales dans la société. m’enfin ... au stage je crois qu’ils sont une sacré tripotée de debiles au sens pathologique stricte du terme.

Il y a 13 heures
William Vandezande
William Vandezande

Belle analyse ! Je serais aussi revenu sur la belle métaphore de l'escalier ou on le voit au début uniquement le monter (sentiment de lourdeur, sur sa vie et sa maladie) et a la fin le descendre comme un sentiment de soulagement, une libération sur sa vie 🙂

Il y a 13 heures
tooofify
tooofify

Si phénix n'a pas l'oscar cette année, je finis à l'asile

Il y a 14 heures
Geoffrey HALLOT
Geoffrey HALLOT

Super comme d'habitude ;-) Est-ce que tu as une théorie sur "11h10" ? Je viens de voir le film une seconde fois et ça m'a encore + marqué.

Il y a 14 heures
alexdugammer
alexdugammer

Super vidéo Franchement le filme était vraiment génial

Il y a 15 heures
Sebastien Girard
Sebastien Girard

Même si j'ai mis un pouce je veux mon dossier ☺.

Il y a 15 heures
Electro
Electro

10 min pile 🤑

Il y a 15 heures
Louisa Vt
Louisa Vt

C'est pas le joker je comprend meme pas comment on peut penser que c'est l'origine story du joker c'est tellement clair que c'est pas lui. c'est triste d'utiliser le titre joker juste pour attirer des gens au cinema mais c'est clairement pas un film sur le joker... "There's a lot of ways you could look at this movie," Phillips explained. "You could look at it and go, 'This is just one of his multiple-choice stories. None of it happened.' I don't want to say what it is. But a lot of people I've shown it to have said, 'Oh, I get it - he's just made up a story. The whole movie is the joke. It's this thing this guy in Arkham Asylum concocted. He might not even be the Joker.'" "Maybe Joaquin's character inspired the Joker," Phillips said. "You don't really know. His last line in the movie is, 'You wouldn't get it.' There's a lot going on in there that's interesting."

Il y a 16 heures
tooofify
tooofify

Osblc rabat joie

Il y a 14 heures
Louisa Vt
Louisa Vt

qqn peut m'expliquer comment une mère adoptive qui se fait hospitaliser pour avoir maltraite son fils peut en récupérer la garde des année plus tard... ? c'est pour ca qu on nous donne pas les clés et on laisse de l'ambivalence car le scenario tien pas et si d'un cote les truc c'est dans sa tête il a aussi rêvé du meurtre des parents de bruce meuh non il a pas rêvé ^^ C'est pas le joker aussi au cas ou c'est un des seul truc que todd philipps a confirme a demi mots ofc.... Et piocher des details des comics alors que le real lui meme a dit ne pas s'etre inspire de comics... y a tellement d'origin story du joker et tellement d'histoire dc/batman que tu peux voir des ref moi je vois une ref a RatCatcher quand ils parlent de SuperRat qui grouillent dans la ville.... et une ref au Dr.Stoner googlez moi ca

Il y a 16 heures
Lucas-
Lucas-

Quelqu'un connait la musique de fond de la vidéo svp ?

Il y a 19 heures
Mathieu Perrot
Mathieu Perrot

Une théorie assez loufoque mais intéressante serait de dire que Arthur Fleck n'est celui qu'on voit agir tout le long du film. Le vrai Arthur Fleck est à Arckham ( on le voit donc à la fin) et a fantasmé toute son histoire à travers les actes qu'un autre clown faisait dans Gotham. Arthur Fleck aurait juste imaginé avoir commis ses crimes ( même interné, il pourrait très bien savoir ce qu'il se passe dehors grâce à toute la médiatisation : il suffit de voir combien d'écran rediffusent le meurtre de Murray dans la régie) et aurait intégré certaines passages de sa vie pour les justifier. Il s'est crée l'identité du Joker à travers les crimes d'un autre. Alors oui, ça amène pas mal d'incohérences, notamment sur la suite des aventures du Joker, qu'on connaît. Mais ce film est un origine story et le propos est justement de rebâtir des bases. Je serai ravi d'en discuter si vous voulez !

Il y a 21 heure
Ally BC
Ally BC

Personnellement j’ai trouvé une ressemblance avec les gilets jaunes

Il y a 21 heure
El Professor
El Professor

Oui c'est pas faux. En réalité ça peut être vu comme une critique du mondialisme, le contraste entre un élitisme bourgeois et les peuples qui subissent l'abandon du système.

Il y a 14 heures
lucas chemama
lucas chemama

Vidéo aussi folle que le film bravo 😋

Il y a 21 heure
ivan
ivan

D'ailleurs en parlant de John Wayne Gacy (pogo le clown tueur) Todd Philips s'est inspiré de son maquillage en tant que clown pour créer celui du joker de Joaquin Phoenix. Vous pouvez voir les photos facilement sur google.

Il y a 21 heure
Jean Faciale
Jean Faciale

Merci pour cette critique 👍 ❤

Il y a 22 heures
blackflame
blackflame

Superbe vidéo !

Il y a 22 heures
Lacomme Lucile
Lacomme Lucile

Je n'avais pas saisi toutes les références, notamment la métaphore du papillon... Euh du frigo..... Well Done Captain 👍👌

Il y a 22 heures
konera galaxiac
konera galaxiac

Super vidéo et super analyse +1 abo gg 👍👍

Il y a 22 heures
Mandelson Offichal
Mandelson Offichal

à mon avis, le joker ne tombe pas dans la folie, il décide d'y plonger. Il dit que depuis qu'il assume ses idées macabres il se sent vivant. Pour la violence, certaines scènes de Gotham le sont plus; alors je suis moi aussi surpris par cette polémique.

Il y a 23 heures
HopePlaza
HopePlaza

J'adore la musique que tu mets en fond de tes analyses, je peux pas m'empêcher de penser à Westworld, est-il possible d'en connaître le nom ? Merci.

Il y a 23 heures
Elide Dencel
Elide Dencel

Très bon film et merci de ta critique 😄. Je suis toujours bluffé de voir jusqu'où tu pousses l'analyse dans tes vidéos, bravo !

Il y a 23 heures
Sound P
Sound P

Suis-je le seul à voir une référence à Sleepers (le marchand de hot-dog) dans la scène de la pancarte?

Il y a jour
Andy Newton
Andy Newton

Il s'enferme dans le frigo car ça ressemble à sa chambre d'isolement dans laquelle il se sentait mieux comme il l'explique au début du film

Il y a jour
Arnaud Brz
Arnaud Brz

Je n'aime pas DC et je n'aime pas Batman, mais pourtant qu'est-ce que j'ai adoré ce film ! Il est à part, fonctionne seul et par lui-même, c'est ce qui m'a le plus plu. Bye bye le genre super-héroïque, pas de Batman cette fois (même si il y a Bruce), il n'y a que le Joker qui est le héro et le méchant du film. Pas besoin de grosse action non plus. Et que dire des messages que le film essaye de faire passer que ce soit par le personnage du Joker, par certaines scènes ou par l'écrit et l'oral... malheureusement, tout ce qu'il dénonce et critique est vrai. Quant à Joaquin Phoenix... sa performance est impressionnante, on pouvait parfaitement voir la souffrance et la tristesse derrière les rires et les sourires de Fleck... c'était à la fois génial et creepy. Vraiment déroutant. C'est aussi ça qui est perturbant, d'un côté Fleck/Joker est classe, voire bad-ass par moments, et d'un autre côté il est tellement creepy. Joaquin a un charisme fou et Joker en profite bien ^^ Je ne pense pas que ce film soit une apologie de la violence par contre, certes c'est violent physiquement et moralement parlant (le -12 ans en France me paraît un peu léger je trouve), mais il n'encourage en aucun cas la violence (et puis en plus, le Joker s'en prend à ceux qui lui ont fait du mal, pas à des innocents). En tout cas, ce n'est pas ça les vrais messages que le film veut faire passer. Il faut chercher plus loin et malheureusement je sais que certains ne le feront pas ... Enfin bref, Joker est plus un incompris qu'un criminel, quelqu'un qui a été violemment rejeté par une société pourrie à cause de sa différence et de son handicap. Et c'est ça qui fait sa force, dans ce film le Joker est humain. C'est également un symbole (je pense à la scène où il est debout sur une voiture au milieu du chaos à la fin du film), le symbole d'un raz-le-bol face au système et à la société.

Il y a jour
swnangs2
swnangs2

La petite pub Marvel au milieu de la vidéo 😂

Il y a jour
theo7580
theo7580

Le fond musical de COD 6 gg

Il y a jour
Shinzu
Shinzu

J'ai trouvé quelques ressemblance avec le film " the voice " . Sa vision du monde illusoire et faire face a la réalité, aucun sentiment lorsqu'il tue etc

Il y a jour
Rénald Samy
Rénald Samy

le problème comme tu dis est qu'après avoir vu le film , Jocker devient un symbole , celui des opprimés du capitalisme , des opprimés de la violence , de l'indifférence . Du coup il est bigrement d'actualité , et devient un héros . Alors que batman est le défenseur des riches et de l'ordre avec son ami gordon . La police au service des puissants ... Alors ça retourne tout , ou bien ça remet les pendules à l'heure .

Il y a jour
bixboxlive
bixboxlive

Captain popcorn! Du grand art comme on a l'habitude de délecter avec tes analyses. Grand bravo!

Il y a jour
RAVEN BOHEM
RAVEN BOHEM

Jax Teller.

Il y a jour
Axel GUILLERAND
Axel GUILLERAND

Leigh Hill qui interprète Gary était l'acteur jouant Tyron dans la scène de théâtre de Got.

Il y a jour
Captain Popcorn
Captain Popcorn

Ah oui, je me souviens ! Merci.

Il y a jour
Amau Ry
Amau Ry

J'ai tellement adoré la série que je le one shoot , le casting et la real sont génial mais juste si quelqu'un peux m'éclairer . Attention SPOIL C'est quoi l'intérêt d'envoyer The Deep dans un village et de le faire se faire violer les branchies ? 😅

Il y a jour
NFK _
NFK _

Moi je le trouve cool ce personnage de joker je trouve que c’est un symbole (a part quand il tue etc ) mais toute de même je trouve qu’il se bat pour une cause juste (redistribution des richesses et aussi le fait que quand on a plus d’argent on est favoriser. Ps: j’ai écrit de la merde

Il y a jour
Bastavavon
Bastavavon

J'éspère que les polémiques ne vont pas l'empêcher de prétendre aux Oscars

Il y a jour
Romuald Rosemain
Romuald Rosemain

6:50 Elle a aussi composé la musique de Sicario, Prisoners et Premier Contact entre autres. C'est donc une compositrice qui compte

Il y a jour
My Name is D
My Name is D

Je suis le seul à penser que quand le Joker se mets devant la caméra et la prends pour faire un gros plan que c'est une référence au Joker de Heath Ledger ? Genre la scène dans le batman de nolan où il prends la caméra et qu'il est en live

Il y a jour
Syntch Agency
Syntch Agency

Il y a aussi le "Put a smile on your Face" écrit sur le miroir de la loge, avec surement du rouge à lèvre, en référence au joker de Heath Leadger. Vous avez remarqué ?

Il y a jour
Raphaël Lemaire
Raphaël Lemaire

Mon dieu mais quel chef d'oeuvre ce film, ça fait du bien d'avoir un tel film avec un tel acteur ! il y'a bien longtemps que j'avais pas ressenti ça devant un film !

Il y a jour
Bejaia kabyle-94
Bejaia kabyle-94

Le visage du joker on dirait le drapeaux du DZ

Il y a jour
Klank
Klank

Vs pouvez pas vs en empêchez c'est plus fort que vous 😂

Il y a 23 heures
Brumby duzerosix
Brumby duzerosix

Lorsqu'il monte l escalier vers la lumière, il a du mal, mais c est filmé comme si il descendait vers l enfer de cet lumière soit disant salvatrice. Puis arrive le moment ou il descend cet escalier joyeux, heureux,sautillant mais c est filmé comme si il monté en étant heureux d allé vers les ténèbres.

Il y a jour
Alex R.
Alex R.

Aucun intérêt...A trop vouloir analyser, et se faire réalisateur a la place de réalisateur, on perd le plaisir simple de savourer une oeuvre cinématographique. Et quand au "film du siècle", a nouveau on s'emballe, mais finalement cela reste fidèle aux dérives de la société actuelle, le buzz, l'immédiateté, le manque de recul et l'absence de connaissance de l'histoire. C'est un excellent film, a revoir une seconde fois probablement pour en profiter autrement. Mais il m'a manqué quelque choses, de la surprise, de l'inattendu, et là tous les méfaits du personnage sont téléphonés, c'est dommage.

Il y a jour
TOMAROU
TOMAROU

Il est pas fini ?

Il y a jour
Black Dragon
Black Dragon

On ne va pas se mentir, quand j'ai vu le Joker faire un sourire avec son sang a la fin, j'ai souris car en plus d'etre l'une des meilleurs scene de tt l'histoire du cinema, c'est la scene ou Arthur est définitivement mort et où le Joker est né

Il y a jour
Phil AMMELOOT
Phil AMMELOOT

Bonjour la masturbation intellectuelle ! ! !...

Il y a jour
lin ro
lin ro

Tout le buzz est du a la gauche degenere americaine..elle est devenu completement folle depuis l election de trump... Entre ses delires du genre..la culpabilite de l homme blanc a toutes les sauces..le name shaming etc..

Il y a jour
Veyz Taken
Veyz Taken

the joker 2 c'est possible ?

Il y a jour
Veyz Taken
Veyz Taken

@Danielle Bourgade pk ? La sa pourrait être une mise en place et en suite l'explosion et l'arrivée d'un procureur qui pourrait etre tuer au début du prochain batman par exemple.

Il y a 11 heures
Danielle Bourgade
Danielle Bourgade

Possible mais je pense que ce serait une erreur....

Il y a 22 heures
SATAN
SATAN

Gary serait pas le pingouin ???

Il y a jour
Bryan Pineux
Bryan Pineux

Jared Leto, en plus d’avoir interprété le pire Joker au cinéma, il fait des blagues très noires et dégueulasses !

Il y a jour
Thomas
Thomas

Personne a trouvé la réf a Arkham City avec le Joker sur le capot de voiture de police ? Ou peut etre que je sur interprète

Il y a jour
Saphir M
Saphir M

Je confonds peut-être 2 actrices mais celle qui fait la psychiatre au tout début et à la toute fin ne serait pas la même ? Parce que pour moi la dernière scène est une scène du passé (la psychiatre plus jeune, Arthur plus jouflu, elle qui demande pourquoi il rit alors qu'au tout début du film elle sait pour sa maladie vis à vis de son rire) et donc la scène avec les traces de sang serait juste dans sa tête, comme un fantasme qu'il a toujours eu en tête. Non? :/

Il y a jour
Danielle Bourgade
Danielle Bourgade

Je pense la même chose. La psychiatre de la fin me semble bien être celle qui s'occupe de lui au service social au début du film. Elle a des cheveux blancs ce qui laisse supposer que le joker est enfermé dans l'hôpital psychiatrique depuis de nombreuses années avant de s'en échapper ( s'il s'en échappe ) et de s'affronter à Batman devenu adulte entre temps....

Il y a 22 heures
DELPLANQUE MICHAEL
DELPLANQUE MICHAEL

Rien sur les Waynes qui sont dans ce film des méchants capitalistes (dans les années 1980... Aux USA lol), le meurtre de Robert De Niro(le discours associé surtout) et la scene de l'émeute finale positionne le Joker en étandard anti capitaliste, c'est très actuel, mais ca n'a rien a faire dans la mythologie de Batman. Ce point de vu peut altérer la perception du bien fondé des idéaux de justice du Chevalier noir. Ce film casse la mythologie des comics de Alan Moore et Franck Miller pour un réalisateur de comédie et un acteur à la filmographie discutable (sa prestation soporifique dans Her sur un sujet pourtant interessant). Je préfère oublier personnellement ce film pour continuer a apprécier les veritables chefs d'œuvre (dont le chevalier noir de Nolan). Nous parlons du Joker, ce film aurait pu etre intéressant mais pas pour ce personnage.

Il y a jour
Leandre Charby
Leandre Charby

Hahaha Mais pourquoi ya du feu grejoie dans la ville ??

Il y a jour
ANONYMOUS
ANONYMOUS

Pour moi ce film est un chef-d’œuvre 😊 C’est un monstre dont on ne peut excuser les actes mais nous éprouvons à la fois de l’empathie pour lui car son cas est très courant aujourd’hui : qqun de rejeté de manière injustifiée et qui désire se venger. En tous cas le film nous as appris qque chose, et ça pour ma part j’en suis convaincu depuis toujours : il suffit d’une seule MAUVAISE journée pour réduire l’homme le plus équilibré à la démence.

Il y a jour
Evrard Alix
Evrard Alix

On ne peut pas vraiment définir le joker comme un sociopathe fini puisqu'il ne cesse de chercher des connexions avec son entourage. C'est plutôt l'abandon de cette recherche qui le fait basculer non ?

Il y a jour
Guapa
Guapa

On adore la musique de gladiator au fond

Il y a jour
NoxSyde
NoxSyde

@Luka Non je la cherches justement :/

Il y a 5 heures
Luka
Luka

NoxSyde tu sais d’où vient la musique en fond ?

Il y a 19 heures
NoxSyde
NoxSyde

Tu parles de quel musique ? :)

Il y a jour
Evrard Alix
Evrard Alix

Il y a de sacrés clins d'œil au batman de Tim burton ne serait ce que par la tenue finale du joker et d'autres scènes

Il y a jour
Bouchay Beats
Bouchay Beats

Super video !

Il y a jour
boulaz sébastien
boulaz sébastien

Encore une vidéo du maître du cinéma monsieur je sais tout et j accepte pas d autres avis! Et ce foutre de la gueule des ces petits camarades youtubeur ça va un moment

Il y a jour
Aurelien maxime
Aurelien maxime

Également film. Le petit detail également ce sont les textes des livres qui sont Ecris en français dans le film

Il y a jour
Guillaume Fond
Guillaume Fond

Je ne suis pas un ado attardé et pourtant je pense que le développement du joker amène de la nuance dans le personnage, qui comporte certes une part de folie dont il est victime (ce qui change déjà en soi la vision du personnage par rapport à tim burton) mais aussi une justification sociologique sur le creusement des inégalités et la lutte des classes qui conduit à la révolution et l'anarchie, un thème encore très actuel.

Il y a jour
Stéphane Esparon
Stéphane Esparon

Bravo pour cette analyse , ce qui m'a marqué c'est le bokeh omniprésent derrière Fleck qui représenterait l'enfermement du personnage dans sa folie ou sa sociopathie.

Il y a jour
Le Strict Geek !
Le Strict Geek !

Je ne pense pas que Arthur soit le fils de TW. Je pense que le vrai père de Arthur s'appelle Napier et que Arthur s'appelle Jack ou Jaques et qu'il est francais. Arthur écris en français ca m'a toujours interpellé et Napier ca fait très francais.

Il y a jour
Danielle Bourgade
Danielle Bourgade

Je pensais que la lettre était en français dans la VF . Est-ce aussi le cas dans la VO?

Il y a 22 heures
76mayville
76mayville

Pour moi le film aurait dû s’appeler Arthur Flech. Le Joker n’apparaît qu’à la toute fin du film quand il est sur le capot de la voiture. Tout le reste du film nous explique la création du personnage.

Il y a jour
Charles Guiriec
Charles Guiriec

Pour ma part, j’ai interprété que sa réelle folie ne tient qu’au sort réservé à Zazie Beets : Soit il la laisse en vie, ce qui démontre un code d’honneur, comme pour son ami de petite taille, et il n’est pas totalement fou. Soit il la tue, et ne respecte plus aucune logique. J’ai déduis que c’était la raison pour laquelle le sort de sa voisine restait inconnu.

Il y a jour
Flavien
Flavien

Je suis sorti de la salle de cinéma avec le sourire. Ce film est un chef d'oeuvre et je n'ai pas encore trouvé un seul défaut au 2h de film que je viens de voir. Joachim Phœnix a son prime, sa transformation physique est aussi choquante que son interprétation. Un film sombre, qui nous plonge dans un monde sans pitié, où toute valeur humaine est bafoué par des préjugés. Malgré quelques idiots dans la salle qui rigolait à chaque rire du Joker, j'ai quand même apprécié les scènes où son rire le joue des tours, on a limite de la peine alors qu'on sait que le Joker est l'un des pire pires détraqués. J'irai le reregarder quand la hype sera finie et que les salles seront vides, car pour moi, ça se regarde sans modération. Par contre j'espère qu'il n'y aura pas de suite à ce Joker, que Joachim Phœnix ne reprendra pas le rôle une deuxième fois, je ne vois en aucun cas ce Joker se battre avec un Batman malgré son effet un peu plus badass en toute fin de film.

Il y a jour
Kalash Nikov
Kalash Nikov

J'ai mis un like parce que je kiff captain, mais srx j'ai pas aimé du tout, chacun ses gouts mais joaquin n'égale pas heath ledger et je comprend pas du tout cette hype autour de lui. L'univers Nolan me manque.... les 3 méchants sur les opus de Nolan ont plus de charisme que ce joker, dsl pour les fans^^

Il y a jour
Kalash Nikov
Kalash Nikov

@Raïmon oooo pardon o maitre de la pensée........... imbécile!!!!

Il y a jour
Raïmon
Raïmon

"gne gne phoenix n'égal pas Ledger" Bouffon va !

Il y a jour
sarrennn
sarrennn

Mais chose à part ce que je trouve incroyable c'est que Todd Philips réussit à nous faire rire dans les scènes sordides et gorgés de sang, c'est quand même fou dans la salle j'avais l'impression de voir plein de mini Joker.

Il y a jour
Valentin Pejoux
Valentin Pejoux

Once Upon a time in Hollywood et Joker les 2 petits bijoux de 2019

Il y a jour
Clovis Huet
Clovis Huet

Valentin Pejoux Amen!

Il y a 10 heures
Valentin Pejoux
Valentin Pejoux

@Volk98 je vais attendre la sortie blu-ray pour voir la version longue

Il y a 11 heures
Volk98
Volk98

J'y ajouterais un 3e titre aux bijoux 2019, Midsommar!

Il y a jour
Kaï Kibō
Kaï Kibō

Analyse de très haut niveau frérot !

Il y a jour
Le Deus
Le Deus

Décrire le Joker (Personnage) comme un sociopathe déséquilibré est incomplet. Je pense que grâce au film on peut comprendre la souffrance intérieur du personnage et ce qu'il fait devenir fou. On ne peut que avoir de la pitié pour lui.

Il y a jour
Oniking
Oniking

la violence n'a jamais attendu l'art pour se déverser.. Franchement vous avez tous dit

Il y a jour
Elena JK
Elena JK

Ce film m'a complètement déprimé. Le traitement des personnes handicapées et des personnes en situation précaire, la jeunesse mal élevée, les différences sociales qui se creusent, la violence prenant le dessus sur tout le reste (des clowns se battent entre eux alors qu'ils sont censés se battre pour la même chose par exemple), le mépris des gens si tu ne fais pas partie du moule... Tant de choses en fait, qui m'ont juste rappelé à quel point la vie craint et que le monde peut être moche. J'ai failli pleurer plusieurs fois devant le film. Un très beau jeu d'acteur. Pour la scène de danse dans les toilettes, on aurait dit une danse "zen", je n'ai plus le nom mais ça m'a rappelé les danses spirituelles (?) pour être en paix avec soi-même. J'aurais aimé que la psychiatre de la fin ait un badge "H. Quinn", ca aurait été un clin d'œil sympa mais sûrement too much.

Il y a jour
brandon giovannoni
brandon giovannoni

Tout se que Jared leto a fait et faut il la dit lui-même

Il y a jour
Clément PETIT
Clément PETIT

Je te trouve très dur avec cette série

Il y a jour
Nowek-Adam
Nowek-Adam

Salut, super analyse comme toujours. Je voulais partager une idée que j'ai du film. Alors attention spoil. Pour commencer, pour moi le film critique la réaction que peuvent avoir les personnes envers d'autres personnes en situation de handicap ( dans le film Arthur et son collègue de petite taille,...). On peut le voir au début dans la scène du bus, où Arthur fait des grimaces à un petit garçon jusqu'à ce que la mère de celui-ci demande à Arthur d'arrêter de "déranger son fils" et quand Arthur se met à rire et lui donne sa carte, la femme ne s'excuse pas et semble même énervée. En partant de cette idée j'ai remarqué plusieurs choses par exemple le film est construit de façon à faire rire dans certaines scène où Arthur se ridiculise et donne envie de se moquer de lui ( dsl je me souviens plus d'exemple) mais aussi son collègue (scène où il n'arrive pas à défaire la chaîne pour ouvrir la porte). Ces scènes pousse le spectateur à rire ( ce qui est assez facile à valider dans une salle de cinéma pleine) et à se moquer de ces personnes de la même manière dont elles sont moqué dans le film. Ensuite dans la scène du club où Arthur prend des notes pour son one-man-show, Arthur ri en décalé par rapport au reste du public et ensuite vers la fin quand il est sur le plateau télé il explique que l'humour est subjectif. Donc on peut voir par là que ce que fait rire quelqu'un (comme une personne petite incapable d'atteindre la chaîne d'une porte) peut "blesser" d'autre. C'est aussi sur ce plateau télé où le joker ri en expliquant qu'il a tué des personnes et que le public (dans le film) semble choqué. Cette scène retourne l'effet comique et donne au spectateur du film l'émotion qu'a ressenti Arthur toute les fois où l'humour était à son détriment.

Il y a jour
Theelikto35
Theelikto35

Captain popcorn toujours là pour améliorer notre pop-culture ;)

Il y a jour
dan
dan

Trop de subjectivité dans votre analyse. Et vous devriez vous renseigner : psychopathe et sociopathe sont synonymes (= trouble de la personnalité antisociale). Et ceci naît en général de trauma psychiques dans l'enfance, et non d'un coup sur la tête...lol

Il y a jour
alexandre leduc
alexandre leduc

Je viens de voir le film ... quelle claque !! Je pars peut-être dans un délire et d’autres verront autre chose ( chacun ses sensations sur ces moments) mais pour moi après les meurtres des 3 traders et lors de son entrée sur l’émission de murray franklin, j’ai la sensation de le voir danser le black Swan issu du ballet "Le chant du cygne", cette éclosion d’une nouvelle vie qu’il assume et qui le fait se sentir un nouvel homme. L’imagerie du papillon est aussi très bonne et je n’y avais pas pensé . Mais ce film pourtant issu d’un comics ne laisse pas indifférent quant à une satire du monde moderne individualiste, Dixit son discours durant le show avant le point de paroxysme , ce fameux meurtre aux yeux du monde et ce "coming-out" face caméra

Il y a jour
Renaud Picard
Renaud Picard

Merci pour cette analyse, très intéressante comme toujours ! Par contre petit bémol, quand vous parlez de la maladie mentale d'Arthur vous évoquez la névrose (dans cette vidéo et dans celle avec spoilers), alors que dans son cas on est plutôt dans une psychose assez profonde qui reste contenue par ses visites avec la travailleuse sociale et ses traitements et qui se décompense peu à peu suite aux évènements du film.

Il y a jour
Mathieu Poteau
Mathieu Poteau

J’attend avec impatience l’épisode 1 de la saison 10 de thé walking dead l’épisode est vraiment bien la saison 10 j’espère sera lourde 💪

Il y a jour
dee jay
dee jay

J’hesitais a le voir. Grâce au captain et sa vidéo j y suis allez. Et ben sans regrets. Excellent film pour une excellente interprétation de Joaquin Phoenix.

Il y a jour
Lezard Dissident
Lezard Dissident

Tu n'étais pas très loin. Je m'abonne.

Il y a jour
Anthony Santiago
Anthony Santiago

Une super film un chef d’œuvres

Il y a jour
Tom L
Tom L

Pendant un moment j'avais cru que le joker etait le demi frère de Bruce Wayne 😂

Il y a jour
Tom L
Tom L

@maitre des poney ouais ce serais cool

Il y a jour
maitre des poney
maitre des poney

Techniquement on sait pas ?

Il y a jour